Les coureurs les plus rapides du Canada renouaient avec l’action pour la 20e édition du Vélomotion et l’ouverture de la nouvelle saison de course du circuit de la Coupe Canada. Cette première étape se déroulait comme la tradition le veux, au magnifique Mont-Tremblant dans les Laurentides.

IMG_9560

Le parcours de Tremblant offre une grande variété de terrain et comprend de bonne sections techniques ainsi que longue sections de pédalage. Bref c’est là qu’on voit les riders qui ont de bons « skills » d’endurance/cardio et qui ont eu un bon training cet hiver.

Les riders à surveiller du côté du Québec étaient Sam Thibault de Lama Cycles/NS, John Lefrancois de Xprezo/Major Cycles et Hugo Langevin de Cycles Performance/Niquet. De l’ouest, Mark Wallace et McKay Vezina tous deux du Devinci Global Racing Team, Rob Fraser de Dunbar Cycles et Bas Van Steenbergen de Transition Bikes faisaient partie des « contenders » à la victoire. Bref un bonne course était à l’honneur. Cette année fut marquer aussi par de nombreux absents de taille tels que Hans Lambert qui prend une saison de pause de la course, Matt Beer, Kyle Sangers, Remi Gauvin (le vainqueur de l’édition 2013) et plusieurs autres. Une étape de la BC Cup avait lieux durant ce même week-end. Quelque uns d’entres eux auraient préféré sauver un peu dans le « budget voyage » et de courser leur étape provinciale.

L’ouverture de la saison au Mont Tremblant est toujours une bonne chose. Les équipes y dévoilent leur nouveaux vélos, kits et booth, la bonne ambiance et il y a beaucoup de monde. Bref un évènement de taille dans l’est du pays!

Nouveau booth de l'équipe Xprezo/Major Cycles.
Nouveau booth de l’équipe Xprezo/Major Cycles.

Vendredi fut marqué par les quelques 50mm de pluie qui se sont abattu sur la région et qui ont complètement détrempé le parcours. Les premières descentes de pratiques se sont donc faite dans la pluie et sur la boue! Le opens dans les pistes de ski étaient devenu des champs de bouette plein de « ruts » et quelques sections étaient de véritables rivières.

Rob Fraser dans le open sous les gondoles. Quelle est la meilleure ligne?
Rob Fraser dans le open sous les gondoles. Quelle est la meilleure ligne?

L’abondance de roches et de slick rocks dans le parcours ont fait que les riders ont tout de même opté pour des pneus de conditions sèches. Pour nos coureurs, le Nexcavator de Kenda était le pneu idéal avec ses crampons plutôt espacés qui facilite le « vidage » de terre entre ces derniers.

Julien Laramée et John Lefrancois.
Julien Laramée et John Lefrancois.

Le samedi, la pluie était toujours de la partie jusqu’à environ midi. Le parcours sécha un peu et les riders ont pu rouler un peu plus au sec mais la bouette était toujours présente pour manger ce qui restait des pads de freins de tous les riders. Après les pratiques, ça courait dans les pits, les riders à la recherche de pads de freins car ils venaient de se rendre compte qu’ils étaient tous « sur le métal ». De ce qu’on a vu, les riders qui semblaient rapides étaient Rob Fraser, Benoit Rioux et Bas Van Steenbergen.

Les vélos de l'équipe qui ont travaillés fort samedi durant les pratiques.
Les vélos de l’équipe qui ont travaillés fort samedi durant les pratiques.

Malheureusement du aux conditions détrempés du parcours du Double Trouble, les organisateurs ont du annuler la première édition de cette compétition qui aurait été vraiment spectaculaire. À surveiller en 2015!

Race Day:

Enfin le beau temps étaient de retour pour les courses de dimanche. Chez les Junior Expert c’est Jack Iles qui réalisa le meilleur temps de sa catégorie soit 4:27:87. Notre Junior Frank Perron n’a pu faire mieux qu’une 6e position suite à une erreur en haut de parcours. Chez les Elite Femmes, Kristen Courtney de l’Ontario fut la plus rapide avec un 5:39:07. Chez les Elites Hommes, Bas Van Steenbergen fut l’un de premier en piste et compléta une run avec un temps de 4:19:82 et il s’empara du hot seat. Bryden Rigets de Intense/Fox/OGC venu quelques coureurs plus tard bien proche du temps de Bas avec un 4:21:72. Notre coureur John Lefrancois croisa le fil d’arriver quelques minutes plus tard avec un bon 4:23:43. Bon pour la 3e place provisoire derrière Steenbergen et Rigets. Des quelques 33 autres coureurs Elite inscrits aucun autre que le jeune Hugo Langevin fut capable de s’installer dans le top 3. Il réalisa un solide temps de 4:21:98 qui le plaça 3e. C’est Rob Fraser qui venu conclure le podium avec une 5e position. Julien Laramée ne pu faire mieux qu’une décevante 18e position suite à une grosse erreur en haut de parcours.

Podium Elite Hommes
Podium Elite Hommes

Bravo à l’équipe de Vélomotion pour cette 20e édition! Un autre bel évènement auquel nous sommes très heureux d’avoir participé!